Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au-delà des Proverbes : à la recherche du bonheur

Au-delà des Proverbes : à la recherche du bonheur

A la recherche du bonheur

"Plusieurs disent : qui nous fera voir le bonheur ?" (Psaume 4:7). "Celui qui réfléchit sur les choses trouve le bonheur et celui qui se confie en Dieu est heureux" (Prov. 16:20). 

Bien des chemins se présentent à nous, devant nous, mais quel est celui qui conduit au bonheur ? Tous semblent le promettre mais combien sont capables de le fournir ? Le bonheur est-il une satisfaction momentanée ? Peut-on le comparer ou l'assimiler au plaisir ? Pour certains, très pragmatiques et rationnels, le bonheur n'est pas productif et est donc facultatif. Pour d'autres, il est convoité mais inatteignable. Pour d'autres encore, il n'est qu'un espoir onirique, un rêve qui ne peut qu'être imaginé. Certains pensent qu'il peut s'acheter à prix fort. Pour d'autres, il est fait d'instants furtifs, de "petits bonheurs", îlots minuscules disséminés dans un océan de morosité. Le bonheur, il en existe autant de versions que de personnes pour le décrire ou  l'imaginer. Tous ceux qui le cherchent pensent avoir trouvé le moyen de l'obtenir. Mais il semble parfois s'échapper ou ne pas être là où on pensait le trouver. Beaucoup s'accordent pour dire que c'est un état que l'on doit atteindre, et nombreux sont ceux qui pensent en connaître le chemin. Malheureusement, très vite ils se rendent compte que celui-ci est jonché d'épines quand il n'aboutit pas tout simplement dans une impasse. Car il faut reconnaître que s'il y a deux chemins, il y a également deux destinations, celle que l'on veut atteindre et celle qui nous conduit loin de notre objectif.

Bien des livres, des magazines, promettent d'en donner le secret, mais les formules proposées n'ont souvent qu'un effet bien éphémère. Cependant, il y a un livre qui révèle le chemin du bonheur. Ce livre a été écrit il y a bien longtemps par des hommes qui se sont sérieusement penchés sur le sujet. Ces hommes ont vécu en terre d'Israël il y a plus de vingt-cinq siècles, mais les conseils qu'ils donnent sont toujours actuels car la nature de l'homme n'a pas changé et ses aspirations non plus. Ces hommes avaient quelque chose en commun, ils croyaient en Dieu. Pas n'importe quel dieu, non. Pas l'une de ces divinités, nombreuses à l'époque, qui peuplaient l'imagination des hommes de leur temps, non. Ils croyaient au Dieu qui s'était révélé aux Patriarches Abraham, Isaac et Jacob, à Moïse, au roi David, et à tous ces hommes qui reconnaissaient en lui le Créateur de l'Univers et de la race humaine, le seul et unique Dieu. Ces hommes nous ont transmis un héritage et un savoir. Cet héritage a été condensé dans un livre que l'on appelle le livre des Proverbes. Ce livre fait partie intégrante des soixante-six ouvrages qui composent la Bible. Il nous parle de l'homme, de ses capacités, de ses compétences, de ses émotions, de ses sentiments et de sa volonté. Mais aussi de sa nature profonde avec tous les travers qu'on lui connait. Car il faut bien se l'avouer, ce sont principalement nos travers qui nous empêchent d'être heureux. Alors, il nous faut arriver à les vaincre, ces obstacles qui nous barrent la route pour enfin atteindre ce fameux bonheur, aussi convoité que prétendument inaccessible. Accepter de prendre conscience de cet aspect de notre nature humaine, c'est déjà s'engager sur le chemin du bonheur. Prendre conscience de ce qui nous barre le chemin, c'est déjà décider de regarder dans la bonne direction.

Le livre des Proverbes traite de sujet très divers, oppose souvent deux types de comportement qu'il appelle "sagesse" ou "folie",  laissant le soin à son lecteur de s'identifier tantôt à l'une, tantôt à l'autre. L'image qui vient à l'esprit lorsque l'on évoque la sagesse est celle d'un vieillard à barbe blanche, mélange de Père Fouras de Fort Boyard avec le chinois Confucius, un vieillard sans âge qui débite des sentences et des leçons de morale. On peut imaginer également un philosophe grec, comme Aristote ou Socrate, drapé dans la toge de sa statuaire dignité. 

Le livre des proverbes présente plutôt la Sagesse sous les traits d'une femme. "Celui qui trouve une femme trouve le bonheur et c'est une grâce qu'il obtient de l’Éternel" (Prov. 8:22).  Le chapitre 31, dernier chapitre de ce livre, est spécifiquement dédié à la femme sage. Ce chapitre est un vibrant hommage à la gente féminine qui aime Dieu et révère le Seigneur.  

La méditation du livre des Proverbes est une source inépuisable de bons conseils pour vivre sa vie conformément au Plan Divin que Dieu nous a donné. Le livre des proverbes ne présente pas un plan tout fait en dix leçons pour être heureux. On n'y trouvera pas de méthode du genre "être heureux en huit semaines", mais on y sera confronté à notre nature pécheresse, déchue, à notre égoïsme, à notre orgueil, à notre vanité, à notre insensibilité, à... tout ce qui nous empêche, en réalité, de goûter à ce bonheur que Dieu veut nous donner mais dont nous ne sommes pas toujours prêts à payer le prix. Nous aimerions être heureux tout en conservant nos travers, mais c'est impossible. Que nous le voulions ou non, notre bonheur dépend en partie des autres, comme leur bonheur dépend en partie de nous. Mais si nous agissons avec sagesse, nous en récolterons le fruit. Si nous donnons du bonheur, nous en recevrons aussi, immanquablement.

"Celui qui trouve une femme trouve le bonheur et c'est une grâce qu'il obtient de l’Éternel" (Prov. 8:22). J'ai fait mienne cette parole depuis que j'ai rencontré mon épouse. De par sa personnalité, sa douceur, sa bonté, sa compréhension, son tact, et toutes les qualités que je lui reconnaît volontiers, je peux dire qu'auprès d'elle, j'ai trouvé le bonheur. Mais elle possède une qualité qui surpasse toutes les autres : elle aime profondément son Dieu ! Toutes ces qualités font d'elle une femme de sagesse, et les années s'ajoutant aux années, j'en éprouve d'autant plus d'estime à son égard. C'est pourquoi, je peux dire qu'"elle s'exprime avec sagesse" et "que l'on récompense sa peine, que l'on chante ses mérites sur les places publiques" (Prov. 31:26, 31, Parole Vivante). Je dois aussi ajouter que sans elle, ce blog n'existerait pas. Si je rédige les articles qui sont publiés sur ce blog, c'est elle qui gère tout l'aspect technique. C'est elle qui prospecte pour trouver LA photo qui illustrera au mieux le contenu de l'article et le thème abordé. Ce blog est le fruit de notre collaboration, et celle-ci ne fait que resserrer les liens qui nous unissent. 

Nous voulons également remercier tous ceux qui nous lisent et qui portent intérêt à ce que nous faisons. Nous souhaitons vivement que le contenu de ce blog soit en bénédiction au plus grand nombre. 

Soyez richement bénis par notre Seigneur Jésus-Christ.

JiDé 

Au-delà des Proverbes : à la recherche du bonheur
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :